Le TANGO. 

....................Sommaire....................... ...............Forum............................. ................Sondage............................... ....................Nous contacter.....................
Le tango est né en Argentine : Fruit d’un métissage entre la danse européenne (valse, polka, mazurka), latino américaine (condombe), des Caraïbes (calenda) et des influences africaines.

 Il naît dans les milieux issus de l’immigration et plus particulièrement dans les bordels. Ensuite il côtoiera les salons, théâtres, cafés et cabarets en s’ouvrant aux classes plus aisées.

La musique est caractérisée par :

 - une mesure binaire (2/4, 4/4, 4/8)

 - une structure binaire : AB (B étant souvent à la dominante ou au relatif)

 - le mode mineur

L’orchestre des débuts était un trio composé d’une guitare, d’une flûte et d’un violon. En 1908, le bandonéon est ajouté. L’orchestra tipica est composé de 2 bandonéons, 2 violons, d’une contrebasse et d’un piano.

Trois genres instrumentaux se détachent : le tango-milonga, le tango-romanza et le tango-cancion

La rythmique du tango :

Le rythme est l’élément fédérateur des éléments disparates qui constituent le tango.

 - Rythme de la habanera

 - Variation du rythme de la habanera

 - Formule de base du choro ou de la samba brésilienne

-   Formule appelée tresillo cubano : 3 3 2

        Les années 50 : la révolution Piazzolla. Le tango se détache de la danse et devient un genre musical à part entière. Il se mêle à d’autres courants (symphonique, expérimental, rock, jazz …).